Historique de l'Association

L'Association du Lac Long Pond
En 2007, alors que la crise des cyanobactéries faisait rage, des citoyens riverains du lac Long Pond se demandent s'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter au sujet de l'état de santé de leur plan d'eau.  Des recherches visant à obtenir l'avis d'experts en environnement ont vite menées au RAPPEL, organisme dont la mission est de "Protéger la qualité de l’eau des lacs, des cours d’eau, des milieux humides et des bassins versants en favorisant le partenariat et en privilégiant l’action-solution et l’éducation environnementale dans une perspective de développement durable."  Je vous invite à visiter leur site web pour mieux les connaître: www.rappel.qc.ca
 
Les services des experts en environnement du RAPPEL sont offerts principalement aux municipalités et aux associations de lac.  Il a donc fallu créer une association pour avoir accès à leur expertise. C'est ainsi qu'en mai 2007 les résidents ont répondu en grand nombre pour former l'Association du Lac Long Pond sous la présidence de son fondateur, Jacques Belhumeur.
 
C'était le début d'une belle et grande aventure.  Dans un premier temps, nous avons fait établir un diagnostic de l'état de santé du lac par le RAPPEL. De nombreux résidents du lac et les membres du C.A. participent alors aux travaux qui mèneront à la rédaction du rapport SAGE en juin 2009.  Ce document relève les problèmes sérieux liés à l'érosion et les autres problèmes constatés lors des inspections physiques du bassin versant du Lac Long Pond.  Les situations problématiques sont documentées, des recommandations sont émises et une priorité d'actions y est suggérée.  Ce rapport prend une place importante dans le plan d'action de l'Association.
 
L'association s'est aussi impliquée dans plusieurs autres dossiers grâce à la vigilance des citoyens qui  les ont portés à notre attention.  
 
Le comité d'administration est formé de bénévoles qui ont à coeur la santé de notre plan d'eau.  Les sources de financement de l'association résident essentiellement dans les subventions annuelles accordées par la municipalité de Bolton-Est et les cotisations de ses membres.  
 
Une première association aujourd'hui dissoute a déjà existé :  ARPELLONG
L'Association des Résidents pour la Protection de l'Environnement du Lac Long est une association  qui a vu le jour au début des années 90.  Elle a participé notamment à l'adoption d'un règlement municipal visant à réglementer la navigation des embarcations à moteurs, à sensibiliser la municipalité aux problèmes de poussière provenant de la mine de cuivre, au reboisement des rives, à l'analyse d'échantillonnages d'eau du lac et à la réalisation de rapports émis par le FAPPEL, organisation gouvernementale dont le rôle est maintenant assumé par le RAPPEL.
 

Information issue d'un procès-verbal du 9 juin 1991 de ARPELLONG :
- L'Association des Résidents pour la Protection de l'Environnement du Lac Long (ARPELLONG) gère le dossier de la réglementation des embarcations à moteurs, ce qui mènera à l'adoption d'un règlement municipal sur cette question.
- Le vent soulevait des nuages de poussières en provenance de la mine de cuivre, lesquelles se répandaient jusque sur le lac.  Des plaintes et des demandes d'interventions ont été adressées à la municipalité.
- 1080 arbres ont été plantés en 1991 dans un plan de renaturalisation des rives
- Des analyses bactériologiques et physico-chimiques de l'eau sont envoyées à la municipalité pour la sensibiliser à engager un inspecteur.